Bandeau inférieur

Vivre à Pierre-Châtel/Eco-citoyen

Eco-citoyen

Plus personne ne le nie : nous sommes responsables, en grande partie, de la dégradation de l’environnement, autant sur le point du changement climatique, de la perte de biodiversité, des ressources que de notre santé et notre cadre de vie.
A ce titre, nous vous proposons ici quelques gestes simples, responsables, efficaces et de surcroît économiques, pour qu'au quotidien, ils contribuent au développement durable (soutenable) de nos sociétés, seule solution sensée pour les générations en cours et à venir.

Tri/déchèteries

Chaque année, le coût du traitement des déchets représente la somme de 115 euros par an et par habitant pour la communauté de communes. L’ensemble des déchets collectés dans les conteneurs individuels est incinéré. Ce type de traitement représente un double coût : le coût économique de l’incinération mais également le coût énergétique (le CO2 rejeté). Beaucoup de nos déchets peuvent être recyclés après un tri rigoureux.

Comment trier ses déchets

  • Des conteneurs sont installés dans plusieurs endroits de la commune :
                Stade : verre, emballages, papiers, déchets ménagers
                Services techniques communaux : verre, emballages, papiers
                Place de la Festinière : verre, emballages, papiers
                Parking du Collet (près de la chapelle) : verre
                Eglise : verre, emballages, papiers
                Ancienne laiterie : verre

    Voici ce que l’on peut y mettre :
                Conteneur jaune : emballages plastique vides, boîtes de conserve, cartons… Pour le plastique, seuls les bouteilles et les flacons en plastique se recyclent : bouteilles de sodas, flacons de produits ménagers et de produits d’hygiène. En revanche, le plastique trop fin comme les sacs et les films protecteurs sur les barquettes ne se recyclent pas. Ils sont beaucoup trop fins. Ne mettez pas non plus des choses trop petites comme les pots de yaourts, de crème fraîche… Vous pouvez également y jeter les briques alimentaires et les cartons bien vidés de leur contenu.
                Conteneur bleu : papiers, journaux, annuaires, magazines, prospectusTous les papiers se recyclent. 
                Conteneur à verre : bouteilles de vin, de jus de fruits, pots de confiture, bocaux… sans les bouchons et les couvercles. Attention : la vaisselle ou la faïence n’ont pas la même composition chimique, alors ne les mélangez pas avec !
                Conteneur individuel ou collecteur de déchets ménagers (à coté du Cypiée) : toutes les choses qui ne peuvent être recyclées (sacs en plastique, verre non recyclable, déchets alimentaires…). Il récupère aussi tous les déchets sur lesquels on a un doute. Attention, pas de gravats, de piles ou de produits dangereux (seringues, médicaments…).

  • Pour les autres déchets, un tri spécifique doit être effectué :
                Les piles ne doivent pas être jetées dans la poubelle. Elles peuvent rejeter dans l’environnement de nombreux composés dangereux : acide, plomb, aluminium, lithium, mercure… Mais on peut les recycler efficacement en récupérant certains matériaux. Leur collecte est obligatoire depuis janvier 2001. Les points de collecte sont installés chez les distributeurs et les vendeurs : grandes et moyennes surfaces… 
               Les
    ampoules doivent suivre le même procédé. Vous pouvez les rapporter chez le distributeur ou à la déchèterie. 
               Les médicaments aussi peuvent être recyclés. Aujourd’hui, seulement 18 % le sont. N’hésitez pas à les rapporter à votre pharmacien, même périmés, avec les boîtes. Certains peuvent être toxiques pour l’environnement et leur recyclage devrait pouvoir limiter les risques de pollution.
               Les appareils ménagers, ainsi que le matériel informatique, peuvent encore servir. Certains peuvent être récupérés, réparés et vendus à moindre coût par des associations. Vous pouvez également les faire reprendre lors de l’achat d’un appareil neuf.

  • Deux déchèteries sont à votre disposition :

    Pierre-Châtel :
    route de la Preite, le samedi de 8h à 11h :
                Gravats, terre, déchets de tonte…
                Déchets verts
                Bois, carton
                Métaux
                Encombrants

    La déchèterie est ouverte du 02 avril au 29 octobre 2016

    La Mure :
    RN85 (direction GAP) :
    Heures d'ouvertures d'été (01/04 au 31/10):
    Du lundi au vendredi 8h - 12h et 14h - 17h
    Le samedi de  8h - 12h et 13h30 - 16h30 ;

    Heures d'ouvertures d'hiver (01/11 au 31/03) :
    Lundi-mardi-jeudi de 8h à 12h et 14h à 17h
    Mercredi de 14h à 17h
    Vendredi de 8h à 12h
    Samedi de 9h à 12h


    Tél. 09-77-81-29-86

                Gravats, terre, déchets de tonte…
                Déchets verts
                Bois, carton
                Métaux
                Encombrants
                Matières polluantes : peintures, solvants ; batteries, piles

  • Cimetière : merci de ne laisser que les déchets verts. Les autres déchets (emballages, pots, fleurs en plastique…) doivent être déposés aux conteneurs ou en déchèterie.

Comment s’effectue la collecte

La collecte des ordures ménagères s’effectue le vendredi, dans des conteneurs permettant le basculement mécanique dans la benne de ramassage.
Pour plus d’informations concernant ce service de collecte, vous pouvez contacter la CCM : 1 rue Pont de la Maladière 38350 LA MURE Tél : 04.76.81.18.24

Jardin

Tonte/feux de végétaux

Afin que le jardin reste un plaisir à la fois pour celui qui jardine et pour ses voisins, quelques règles sont à respecter :
            L’utilisation des outils ou engins à moteur thermique (tondeuse, tronçonneuse) est limitée du lundi au vendredi de 9h à 21h, le samedi 9h00-12h00 et 14h00-16h00 et le dimanche matin de 9h à 12h.
          


Jardiner bio

Réduire le volume d’ordures ménagères à traiter par la collectivité, enrichir son jardin sans frais… les avantages sont nombreux à faire son compost.
La transformation des matières organiques se fait naturellement. Mais pour produire un bon compost, il est nécessaire de respecter trois règles simples :
• Mélanger les différentes catégories de déchets : alterner les déchets secs (branches, papier, sciure…) et les déchets humides (déchets de cuisine, tonte…).
• Aérer les matières pour apporter de l’oxygène favorisant la décomposition et éviter la production de méthane : retourner le compost régulièrement (tous les 1 à 2 mois).
• Surveiller l'humidité : le compost doit être humide (comme une éponge pressée) mais sans excès. Trop d’humidité empêche l’aération, ce qui a pour conséquence de freiner le processus de compostage et de dégager des odeurs désagréables. Pas assez d’humidité : les déchets deviennent secs, les micro-organismes meurent et le processus s’arrête.

Jardiner avec la lune

Voici quelques liens qui pourront vous permettre de jardiner avec la lune :
www.jardinoise.com Le site préféré de Catherine PEPEY la Levée de Dormance
www.lesbeauxjardins.com
www.aujardin.info


Liens

Pour des informations plus précises, pour des conseils de professionnels :
            Terre Vivante : Domaine de Raud, 38710 MENS
Tél : 04.76.34.80.80 ou Site : http://www.terrevivante.org
            Trièves Compostage : Place de la Halle 38710 MENS
Tél : 04.76.34.74.85 ou Email :  trieves-compostage@hotmail.com

Eau

L’eau est rare, économisons la. A peine 0,7% de l'eau disponible sur terre est propre à la consommation humaine. La quantité d’eau à la fois disponible et consommable diminue chaque année. En économisant l'eau, nous diminuons également la quantité d’eaux usées.

Récupération des eaux pluviales

Rien de plus simple que d’installer une cuve à l’extérieur reliée à un robinet à fixer sur une descente d’eaux pluviales. Reste ensuite à y brancher directement le tuyau d’arrosage si la pression est suffisante ou d’y adjoindre une petite pompe.


Traitement des eaux usées

La commune de Pierre-Châtel a fait le choix d’un traitement des eaux usées par roselière. Le principe est simple : les eaux usées sont déversées dans un bassin sur lit de gravier planté de roseaux : les minéraux et végétaux jouent un rôle de filtre naturel. Les avantages de ce mode de traitement sont multiples :
            Les coûts d'exploitation des roselières sont relativement faibles par rapport aux systèmes conventionnels de traitement biologique (pas besoin de pompage, pas de fourniture et d’entretien mécanique ou électrique…).
            Le problème des boues, significatif dans l'exploitation de systèmes biologiques classiques est supprimé.
            Etant donné le faible degré de technicité des roselières, des opérateurs hautement qualifiés ne sont pas nécessaires.
            La dégradation du contenu organique des effluents se produisant dans une matrice solide, elle est dépourvue d'odeurs.
            Les roselières montrent une forte adaptabilité à la fois à la concentration et au contenu des effluents.
Concernant l’assainissement individuel, les installations à mettre en œuvre sont les suivantes : fosse septique toutes eaux + filtre par bac à sable.
Pour tout renseignement, contactez la mairie de Pierre-Châtel cliquez ici

Energies renouvelables

Le coût (à l’achat et le coût énergétique) des énergies fossiles va aller en augmentant. Aussi est-il plus que jamais d’actualité de se pencher sur les solutions alternatives (collectives ou individuelles).
Des solutions techniques existent, des professionnels peuvent vous aider.
Les liens :         Renseignements techniques : 
                                                           http://www.ageden.org/
                                                           http://www.ale-grenoble.org/
                           Aides financières :     
                                                           http://www.isere-agenda21.fr/10787-aides-aux-particuliers.htm